Le Musée du Mont-de-Piété de Bergues, partie prenante du cycle d´expositions Dessiner/Tracer.

Publié le par Philippe André Royer

De Heemskerck à Le Brun: Les plus beaux dessins du musée du Mont de Piété de Bergues

Événement du 05/05/12 au 30/09/12  / Bergues, Musée du Mont de Piété dans le cadre du cycle d´expositions Dessiner/ Tracer.

 

" De l’automne 2011 à l’automne 2012, l’Association des Conservateurs des Musées du Nord-Pas de Calais conçoit, en collaboration avec la Section Fédérée de Picardie de l’Association générale des Conservateurs des collections publiques des musées de France, le réseau des musées de l’Université Libre de Bruxelles, le musée de Namur, le fonds régional d’art contemporain de picardie, le réseau 50° nord et l’Université Charles de Gaulle Lille 3, un programme intitulé dessiner-tracer. S’appuyant sur l’inventaire des collections publiques de dessin, dessiner-tracer donne lieu à l’organisation de 40 expositions dans 20 musées et le frac picardie. Une revue, intitulée Cursif, rend compte de la richesse du projet.

allegorie lune

 

Le musée du mont de Piété de Bergues conserve une riche collection de plus de 1700 feuilles qui proviennent pour la plupart du legs effectué en 1877 par le peintre et restaurateur de tableaux Pierre-Antoine Verlinde (1801 – 1877). Ce fonds, presque inconnu du grand public et connu seulement par quelques spécialistes, n’a été que très peu exposée. En cent cinquante ans, il n’a été divulgué que par quelques publications demeurées locales et qui s’apparente plus à de simple liste. Seuls les dessins italiens ont l’objet d’une étude dans le cadre de travaux universitaire. Pourtant, ce fonds d’une grande variété, regroupant principalement des dessins des écoles flamande, hollandaise, française et italienne, allant du XVIe au XIXe siècle, recèle des feuilles importantes, comme un rare et remarquable portait de femme de Sebastiano del Piombo, cet notable Allégorie de la lune de Maarten van Heemskerck ou encore un dessin tardif de Nicolas Poussin représentant Phyrrus enfant accueilli par Glaucas. A l’occasion de l’opération Dessiner et Tracer, quarante dessins, seront ainsi dévoilés, dont certain pour la première fois, au public." 

 

Chez Zénon 3000, nous sommes heureux de constater que les collections Verlinde sortent de leur sommeil de Belle au bois dormant ! Un grand merci au conservateur Patrick Descamps et à son équipe ( Vincent Villemaire) pour  ce travail d´exposition.

 

 

Publié dans événements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article