Et maintenant ? Quel devenir pour notre territoire transfrontalier et euro-régional ?

Publié le par Philippe André Royer

 

Capture01-copie-15.jpg

 

Nous savons que le pays où coule le miel et le lait ,

le pays de cocagne est un rêve de soir de ducasse !

 

 

Et maintenant ?


Quel devenir pour notre territoire transfrontalier et euro-régional – pour la Flandre euro-régionale en France et le littoral ?

 

Quels changements possibles et réalistes ? Comment les élus politiques pourront-ils répondre  aux attitudes citoyennes passives et exaspérées de presque un habitant inscrit sur les listes électorales sur deux et qui donc se sont abstenus de voter?

Comment réduire cette fracture civique ? Car, c´est là le problème à résoudre en toute priorité !


Quelles actions seront entreprises pour expliquer que notre territoire doit être ouvert sur le monde, entreprenant  et porteur d´innovation   sans pour cela  devoir tomber dans le sectarisme politique  et l´idéologie populiste  des extrêmes ? Que le conservatisme de droite comme de gauche,  propre à la culture française, le clientélisme et le militantisme de tout bord  contribuent au pourrissement de la responsabilisation  citoyenne et de l´éthique humaniste !

 

 Comment rassembler les habitants tout en respectant leur diversité autour de projets innovants pour l´économie territoriale et leur bien-être.

 

Nous savons bien – Mesdames et Messieurs les élu(e)s-  que vous ne prenez pas les habitants de vos circonscriptions, de vos communes ou autres collectivités territoriales,   pour des militants intégristes, des opportunistes, des commandos parachutistes,  des ploucs égoïstes, des moutons de panurge ou autres !  

Vous proclamer  haut et fort sur vos tribunes comprendre les craintes, les souffrances, les intérêts, les espoirs /désespoirs des uns et des autres !

 

Alors ?

 

 L´histoire tout comme l´actualité géopolitique nous donnent  actuellement une belle leçon de prospective politique : Vos mandats sont lourds de responsabilité et ce sera à vous de devoir rendre des comptes !

 

Sans manipulation ni excès d´empathie,  incitez les habitants à donner leur avis sur l´aménagement de leur territoire, créez les conditions pour développer  une démocratie liquide, expliquez le civisme et l´intérêt d´entreprendre sans pour cela être sous tutelle, montrez l´exemple de la tolérance et du respect de l´autre en acceptant la diversité dans les idées et les modèles sociaux et économiques, partagez enfin avec équité  sans vous approprier une  ressource intellectuelle et créative qui appartient à d´ autres .

 

Nous attendons le changement avec impatience, pas un retour aux fondamentaux idéologiques  de l´autre siècle. Nous avons besoin d´idées et d´actions politiques neuves, pas la continuité style la vie est un long fleuve tranquille ! Tout comme à l´image de nos rivages de plus en plus incertains, une gouvernance nationale et territoriale inappropriée pourrait nous engloutir dans le chaos social,  environnemental et économique ! La société civile dans sa complexité et ses divergences pourraient alors être une nouvelle arche de Noé !

 

Soyez  avec humilité et sans cynisme, vigilants aux bruits faibles venus du Nord-est européens et des contours de la méditerranée, prenez compte des millions de petites voix silencieuses de chez vous, bien éloignées des centres de décisions politiques et de vos réseaux partisans !

 

Nous savons que le pays où coule le miel et le lait , le pays de cocagne est un rêve de soir de ducasse !

 

Merci de votre engagement, de votre écoute et de votre diligence….

 

 

phar / phar(at)zenon3000.fr

 

 

Commenter cet article