Storytelling / Usine à gaz, Bergues à la recherche de son identité !

Publié le par Philippe André Royer

Usine à Gaz ! Bergues à la Recherche de son Identité !

gazometre.jpg

 

Il fut un temps où les habitants de  Bergues  s´éclairaient à la bougie de suif, au pétrole – puis ce fut la magie de l´éclairage public, ceci grâce à une usine à gaz de ville installée d´antan sur la friche de l´hôpital Saint-Jean, là où se trouve actuellement la fameuse maison GDF! Aujourd´hui, les visiteurs et leurs gentils animateurs ne sont ni malades ou à la recherche d´une source d´éclairage – mais comme vous le savez sont en quête de Kultur.

Il semblerait donc que les usines à gaz  soient tendance et permettent à nouveau d´éclairer les différentes parties (prenantes) de la ville dans leurs projets de développement social et économique !

Zones d´ombres et de lumières obligent, les uns comme les autres se bousculent, qui autour de leur autorité régalienne  et leur mission  de politique sociale, qui sous couvert de leur  bon droit et de leur success-story !  Ca pourrait faire un bon scénario pour une série B télévisée, rapporter d´autres royalties à la ville et aux diverses œuvres philanthropiques….. Mais cet événement  révèle surtout l´habitude d´une culture bien française de la confrontation, la difficulté de pratiquer la concertation et le dialogue social, l´inexistence d´un véritable management en mode projet devant nécessairement accompagner le changement territorial, le manque d´évaluation ( indépendante)  des politiques publiques !

 

     audi-.jpgPourtant si vous passez par le  musée du Mont-de-piété (encore faut-il qu´il soit ouvert), vous pourrez découvrir un élément d´ébénisterie sculpté en forme de blason provenant de l´ancien Landhuis,  où est inscrite une citation latine :  Audi alteram partem !  (Écoutes l´autre parti)…….. Un rappel à la  Sagesse pour nos anciens gouvernants dans la salle du conseil du landhuis  où la diversité d´opinion  des uns et des autres était réellement considérée  comme une richesse de démocratie  au sein de la cité…. Non pas comme une menace machiavélique.

Question de maturité politique et du sens du service aux administrés dans leur ensemble ! Post tenebras spero lucem ! Espérons aujourd´hui une gouvernance plus consensuelle !

( Permettez-nous , cette forme d´humour, ce point de vue  et cet angélisme, car nous avons depuis belle lurette  compris que Zénon 3000  n´est pour beaucoup  qu´une usine à gaz…. de ville ! )

 Point de vue / pharoyer@zenon3000.fr

Anamorphose du fait historique / Voici le texte des deux plaques commémoratives que l´on peut voir sur la maison GDF de Bergues – dite la vraie-fausse poste !

A vous de comprendre le sens de l´histoire et  son importance !

 

En souvenir de Donald Cameron of Lochiel "The Gentel Lochiel" / Loyal compagnon du Prince Charles Edward Stuart lors de la révolte de 1745. Colonel du Régiment d'Albanie, Mort à l'hôpital militaire de Bergues qui se tenait sur ce site le 26 octobre 1748."
(Plaque apposée par Clan Cameron, Alliance France-Ecosse et amis.)




Le 10 juin 2008, Jean-François Cirelli, PDG de Gaz de France, a remis les clefs à Mme Sylvie Brachet, maire de Bergues, en présence de M. Dany Boon, réalisateur du film.

 

 

  Conseil de lecture :

- Composition francaise / Mona Ouzouf / NRF

- Une ville flamande sous la Terreur, les suspects de Bergues / Jean Choqueel, 1950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article