Les entretiens sur l´Histoire et la Prospective / L´héritage de W.Cobergher / Un Compte-rendu

Publié le par Philippe André Royer

synthescobergher

 

Ce samedi soir, 29 janvier 2011 dans le très beau salon blanc de l´hôtel de ville de Bergues, plus de soixante personnes ont suivi avec une grande attention  les Entretiens de Zénon 3000 sur l´Histoire et la Prospective, consacrés cette fois à l´héritage de Wenceslas Cobergher, Humanisme dans les Provinces Unies, Politique et finance solidaire, de la réforme aux temps modernes. Du Mont-de-piété au Microcrédit, crédit Lombard et autres revolving.

Beaucoup ont été surpris de la démarche transversale, pluridisciplinaire de l´historien François Hanscotte et du psycho-sociologue  Philippe André Royer.

En premier lieu, il ne s´agissait pas ou peu de parler de l´architecte ou de l´artiste, mais essentiellement de l´expertise, innovante, en économie sociale de Cobergher. Puis de faire le lien entre les dérapages/rattrapages des politiques financières et sociales à l´époque glorieuse des Archiducs Albert et Isabelle et celle d´aujourd´hui en Europe, plus particulièrement dans notre région, c´est à dire le département du nord en France.

C´est donc une approche comparative, historique et très géopolitique de l´impact du crédit sur l´exclusion sociale  qui a été présentée au public ! Une histoire bien actuelle que cette comparaison faite entre les usuriers lombards et les promoteurs des crédits révolving ! Parler d´argent en Flandre est encore assez tabou, y parler de l´instrumentalisation de la pauvreté par les groupes financiers assez dérangeant. Pour François Hanscotte, l´accélération du surendettement des ménages est une véritable bombe à retardement, c´est une affaire d´état, un état régalien qui a le devoir politique de protéger les plus démunis.

 

 royerentretienscobergher

Pour Philippe André Royer, c´est l´urgente nécessité de responsabiliser toutes les parties prenantes (RSE): respecter la dignité humaine en donnant le goût d´entreprendre ! Le pessimisme de Thomas Hobbes ou le pragmatisme optimiste d´Emmanuel  Kant ! Pour soutenir les nombreux porteurs de projets d´économie solidaire, des  stratégies  et des outils innovants sont développés, souvent issus des applications Web2.0. et des nouveaux liens sociaux conséquents au réseautage: monnaies complémentaires ou alternatives, capital-risque solidaire ou microcrédit. Le Mont-de-piété a un bel avenir devant lui ! pharoyer@zenon3000.fr

 

 passionhistorien.jpg 

 

 

Texte de la conférence de Francois Hanscotte > sur le Blog HistoireduNord 2  ( cliquer également sur la photo ci-dessus)

Présentation analyse prospective> http://issuu.com/zenon3000/docs/l_h_ritage_w.cobergher

 

 

 

 Revue de Presse:

 

  
 
serendipité
 

Commenter cet article